Facteurs de risque

et maladies non transmissibles

  I N T R O D U C T I O N 

 

  D O C U M E N T A T I O N

Les maladies non transmissibles (MNT), également appelées maladies chroniques, ne se transmettent pas d’une personne à l’autre. Elles sont de longue durée et évoluent en général lentement. Les quatre principaux types de maladies non transmissibles sont les maladies cardiovasculaires (accidents vasculaires cardiaques ou cérébraux), les cancers, les maladies respiratoires chroniques (comme la broncho-pneumopathie chronique obstructive ou l’asthme) et le diabète.

Les MNT ont déjà un impact disproportionné sur les pays à revenu faible ou intermédiaire, qui recensent près de 80% des décès dus à ces maladies, soit 29 millions. Elles sont les premières causes de mortalité dans toutes les régions, sauf en Afrique subsaharienne.

Cependant selon les projections actuelles, ce continent devrait enregistrer d’ici 2020 la plus forte augmentation du nombre des décès dus aux MNT. Celui-ci devrait dépasser le nombre cumulé des décès dus aux maladies transmissibles, aux maladies nutritionnelles et à la mortalité maternelle et périnatale. D’ici 2030, les MNT y deviendront la cause la plus courante de mortalité.

 

 les maladies non transmissibles
situation épidémiologique en Algérie:
 l'alimentation
 conseils pour une hygiène diététique
 le tabagisme
 la stratégie mondiale de l'OMS
 déclaration du sommet mondial 2011 sur les MNT

Convention-cadre OMS pour la lutte antitabac

     

R e t o u r